Légende Académie :: Enfin un forum pour la légendaire émission de télé réalité fantasy française !
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Le comptoir
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Légende Académie Index du Forum -> Role Play -> La Taverne des Héros
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aphraël
Althéa - Actrice Tavernière
Althéa - Actrice Tavernière

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 460
Localisation: Dans les sous-bois
Sexe: Femme

MessagePosté le: 14/01/2007 21:54:52    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Aphraël tourna la clef dans la serrure de la lourde porte de bois grinçante. Elle donna plusieurs coups de sa frêle épaule pour en pousser le battant, qui, attaqué par le froid, rechignait à bouger.
Finalement épuisée et l'épaule endolorie, elle mit un pied à l'intérieur de la taverne. L'atmosphère était froid, une odeur renfermé baignait la grande pièce, et la faible lueur du matin illuminait le comptoir recouvert d'une couche de poussière.
Aphraël se mit rapidement au travail. Elle attrapa ses chiffons, nettoya les surfaces de bois de fond en comble, balaya le sol convenablement propre et mit tout en ordre pour la nouvelle ouverture de la taverne de la légende Académie.

Le soleil pointait le bout de son nez lorsque qu'elle finit de tout préparer. Un feu crépitait dans l'âtre de la salle, quelques torches éclairaient la pièce encore ténébreuse, les joues rouges et les cheveux en bataille, Aphraël souffla un peu. Les premiers clients, voyant de la lumière à travers les fenêtres, ne tarderaient pas à venir...

_________________
TaRd DaNs La NuIt, MoN eSpRiT s'EvEiLlAiT à La ViE aVeC dEs VoIx, dEs HiStOiReS, dEs AmIs QuI m'EtAiEnT aUsSi ChErS qUe CeUx Du MoNdE rEeL. Et Je Me LaIsSaIs AlLeR, aSpIrAnT aUx MéTaMoRpHoSeS.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 14/01/2007 21:54:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FitzChevalerie Loinvoyant
Fitz - Acteur
Fitz - Acteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 440
Localisation: L'Assassin Royal - Robin Hobb
Sexe: Homme

MessagePosté le: 14/01/2007 22:24:44    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Et pour cause, un premier client la surprit alors qu'elle s'apprétait à poser ses jolies fesses rondes sur la première chaise venue. En fait ce n'était pas un client, mais deux. C'était un homme et ce qui semblait être son loup apprivoisé. L'un portait une grande cape d'hiver sous laquelle on devinait une simple chemise de lin et l'autre était dans le plus simple appareil : des poils. A la ceinture de l'homme on devinait néanmoins une dague ; sa seule arme apparement. Fermant la porte il s'approcha du comptoir ou c'était nonchalemment pressée la proriétaire des lieux.

- Bien le bonsoir mademoiselle. engagea l'inconnu posant du même coup sa lourde cape sur la tabouret qui siégeait à sa droite.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Misérificelle
L'Intervieweuse - Actrice
L'Intervieweuse - Actrice

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 22
Sexe: Femme

MessagePosté le: 14/01/2007 23:33:31    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Miséri entra dans la taverne pour se réchauffer un peu. Une longue route était derrière elle et la jeune femme rêvait d'un bon feu de cheminée accompagné d'une chope de bière réparatrice bien qu'elle soit à moitiée ivre grâce à la flasque de calva qu'elle buvait souvent lorsqu'elle cheminait.
En entrant, elle découvrit une jolie tavernière toute débraillée et un homme brun au regard sombre.

- Bonsoir à vous ! cria t-elle aux deux personnes présentes. Pouah quelle est cette odeur de moisi ? Elle est crade votre taverne ! De toute façon jm'en fou je suis là pour boire pas pour lécher le sol !

Pitoyable comme à son habitude lorsqu'elle buvait, ce qui arrivait de plus en plus souvent depuis qu'une bande de tarés l'avaient séquestrée pour lui faire faire des interview étranges. Elle était ressortie de la maison où ils l'avaient retenue toute chamboulée et elle sétait fait virer de son poste de journaliste au journal local, le Racoleur, suite à son comportement.
Depuis elle écumait les tavernes de la région pour noyer son désespoir...

_________________
Intervieweuse
Camerawoman
Cuisinière
Mini Sorcière
Revenir en haut
Aphraël
Althéa - Actrice Tavernière
Althéa - Actrice Tavernière

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 460
Localisation: Dans les sous-bois
Sexe: Femme

MessagePosté le: 14/01/2007 23:54:55    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

- Bien le bonjour, l'ami, fit gaiement Aphraël en désignant l'aube qui pointait du menton.

La porte se rouvrit et laissa rentrer un vent glacial qui fit vaciller les flammes du feu. Aphraël souffla sur l'une de ses mèches folles et jeta un regard laconique à l'espèce de folle éméchée qui passait la porte et se permettait de railler sa taverne.

- Bonjour mam'zelle, dit-elle d'une voix atonique. Prenez place, j'vous en prie. Mais faites gaffes avec vos bottes toutes crottés, vous dégueulassez mon parquet.

La porte s'ouvrit encore une fois, et une espèce de gros bonhomme au teint blafard, au cheveu gras et noir et à la moustache tombante, se hâta de rejoindre le comptoir. Aphraël posa deux mains sur ses hanches et lui lança un regard furieux.


- Ah ben te voilà, toi ! J'ai dû tout faire seule ce matin ! T'étais passé où ?

La petite tavernière savait pertinament que le joufflu bedonnant qui avait fait son entrée avec empressement ne répondrait pas. Pour la simple et bonne raison que Norbert était muet. Ou bien, s'il ne parlait pas, son manque d'esprit et son incapacité à aligner trois mots l'empêchait de prononcer une phrase. Aussi conversait-il généralement par gestes, ou bien était-il possible de le comprendre rien que par ses expressions corporelles, odeurs nauséabondes liées à son embarras, yeux de cockers lorsqu'il était triste, ou bien poils de nez frémissants lorsqu'il était heureux.

Norbert se dépécha de mettre son tablier de tavernier - tâché de gras, ou bien était-ce du sang - et se planta à côté d'Aphraël, dégageant un fort relent de boudin tourné.

La tavernière le poussa du coude pour se faire un peu d'air et se ravanca vers ses deux nouveaux clients.


- J'vous sers quoi ?
_________________
TaRd DaNs La NuIt, MoN eSpRiT s'EvEiLlAiT à La ViE aVeC dEs VoIx, dEs HiStOiReS, dEs AmIs QuI m'EtAiEnT aUsSi ChErS qUe CeUx Du MoNdE rEeL. Et Je Me LaIsSaIs AlLeR, aSpIrAnT aUx MéTaMoRpHoSeS.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Druss
Druss - Warrior Modéracteur
Druss - Warrior Modéracteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 703
Localisation: Trop près de toi pour que tu survives
Sexe: Enorme

MessagePosté le: 15/01/2007 12:45:57    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

- J'vous sers quoi ? demanda Aphraël.

Il y a certaines phrases en ce bas monde qui ont un pouvoir. Le pouvoir de mettre des peuples à genoux, de déclencher des guerres ou de faire pleurer un coeur de pierre.
Mais cette phrase là avait un pouvoir différent.
Cette phrase là avait le pouvoir d'attirer les ivrognes.
A peine fut-elle prononcée qu'un grand fracas retentit à l'entrée de la taverne. Une silhouette se profila à l'entré. Une immense silhouette.

- TAVERNIEEEEEEEEEEER ! Pour moi ça sera...

Le colosse qui venait d'hurler s'arrêta soudain, se rendant compte que dans sa précipitation, il tenait encore l'un des battants de la porte. Il se retourna et essaya de le raccrocher à ses gonds, l'air géné. Les clients les plus proches pouvaient l'entendre murmurer des propos tels que "pas idée d'foutre du matériel de merde aussi" ou encore "j't'en donnerai moi de l'entrée impressionnante".
Au bout d'un certain temps, n'arrivant manifestement pas à réparer ses dégats, le géant posa le battant contre le mur, puis se retourna l'air de rien vers la (toute) petite foule.
Un semblant de femme - visiblement la tavernière - s'approcha de lui. Quand elle fut à deux pas, elle déclara :

- Dites, concernant la porte, j'veux jouer ma chieuse mais...

- OH CA VA HEIN ! Laisses moi respirer un peu ! Tu fous des portes de merde et après ça serait ma faute? Nan mais je rêve ! Je sais pas ce qui me retient de démolir cette taverne minable à coups de hache ! Je te fais l'honneur de ma visite et voilà comment tu me remercie ! BAH MERCI HEIN !

- Hum.. je comprend, mais qui va payer les réparation?

- Qui va p... QUI VA PAYER ?! Mais c'est pas possible, je rêve ! Je viens boire une bière et il faut que je pense à tout ! Mais enfin ouvre les yeux un peu ! Regarde ce type là-bas, le moche, avec son clebard tout moisi. Lui il va payer ! Maintenant je peux boire?

Sans attendre de réponse, Druss se dirigea vers le Bar.

- Tavernier ! Une chope de ta meilleure pisse !

L'homme derrière le comptoir commença à s'activer, et servit à Druss une grosse chope de bière.

- Merci l'ami, c'est quoi ton nom?

- ...

- Ecoute mon vieux, je veux pas te vexer, mais quand je pose une question, faut y répondre.

- ...

- Je crois que tu ne me comprends pas, fit Druss d'un air presque peiné, si tu ne me répond pas, je vais être obligé de te tuer, car je ne supporte pas d'être insulté.

- Il parle pas ! déclara Aphraël, il est muet. Il s'appelle Norbert.

- J't'ai causé à toi? grogna Druss en lançant un regard glacial vers Aphraël. Puis reportant son regard sur le tavernier : alors comme ça tu parles pas Norbert? Bah pourquoi tu m'la pas dis tout de suite? Je me serais pas énervé. Enfin, c'est finit, tu es encore vivant et je suis content, parce que je t'aime bien.

Il allait commencer à boire sa chope mais s'arrêta soudain, les narines frémissantes, les sourcils froncés, dans une parfaite parodie d'homme entrain de réfléchir.
Il venait de sentir un subtil mélange d'alcool comme on en faisait plus. Plusieurs vins se melaient à de la bière et du calva, ainsi qu'une touche de liqueur et une lampée d'absinthe.
Le mélange parfait.
C'est alors qu'il se rendit compte qu'on lui parlait.

- Eh gros tas ! Pousse toi un peu, tu prends deux tabourets !

Druss se retourna lentement vers la cave à vin ambulante. C'était une femme, et il fallait s'accrocher pour lui parler en face. En effet, son haleine à elle seule aurait fait fuir un elfe. Mais Druss était un habitué des alcools forts.
Il tint bon.

- 'Chanté mam'zelle, lâcha-t-il.

- Ouais pareil, mais dégage, tu prends toute la place.

Druss se poussa un peu et la femme s'assit sur un tabouret.

- T'es mignones tu sais? osa le grand guerrier.

Il se passa alors une chose assez extraordinaire. Dans le même instant, la femme gifla Druss, le traita de tous les noms, se recoiffa, et commanda une bierre. Pour les simples mortels présents à la taverne, un dizieme de seconde s'était écoulé.

- Tu t'appelles comment?
demanda Druss qui n'en était pas à une baffe près.

Gifle. Commande de Bière. Nom.

- Misérificelle pour la plupart des gens, Miséri pour les intimes. Toi t'es une raclure, donc tu m'appelles pas.

Druss décida qu'il aimait bien cette femme, elle lui ressemblait. Mais il avait faim, alors il arrêta de lui causer et interpela le tavernier

- Eh Norbert, sers moi ton plat du jour tu veux? J'ai tellement faim que je boufferai un rat.

- Norbert ! cria Aphraël, du rat farci pour monsieur !
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aphraël
Althéa - Actrice Tavernière
Althéa - Actrice Tavernière

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 460
Localisation: Dans les sous-bois
Sexe: Femme

MessagePosté le: 15/01/2007 18:46:06    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

- Norbert ! cria Aphraël, du rat farci pour monsieur !

Aphraël fulminait intérieurement, rose de la honte que lui infligeait cet espèce d'énergumène à la face de derrière de babouin puant le lait caillé. Elle n'avait qu'une envie, c'était de tordre le coup à ce coq décérébré !

Elle attrappa Norbert au passage, saisissant l'un de ses bras gras et poilu, et lui souffla sa vengeance. Les yeux de Norbert firent mine de s'illuminer et ses poils de nez frémirent pour exprimer son amusement. Il remua ses grosses fesses et se dirigea en cuisine.


- Bon et alors la p'tite dame elle commande quoi ?
_________________
TaRd DaNs La NuIt, MoN eSpRiT s'EvEiLlAiT à La ViE aVeC dEs VoIx, dEs HiStOiReS, dEs AmIs QuI m'EtAiEnT aUsSi ChErS qUe CeUx Du MoNdE rEeL. Et Je Me LaIsSaIs AlLeR, aSpIrAnT aUx MéTaMoRpHoSeS.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Misérificelle
L'Intervieweuse - Actrice
L'Intervieweuse - Actrice

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 22
Sexe: Femme

MessagePosté le: 15/01/2007 18:58:56    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Tenant à peine debout et énervée par un espèce de barbare qui se la jouait "grave", Miséri demanda à la tavernière :

- Hey la grosse ! File moi un coup de gnôle bien forte, histoire que j'oublie que l'autre débile m'a adressé la parole.

Passablement énervée et sur le point de massacrer tout le monde, Aphraël se résigna en pensant à sa caisse vide qu'il fallait remplir. Elle porta donc un verre à Miséri mais ce verre était étrangement fumant et fluorescent (un peu comme dans les dessins animés^^).

- Si avec ça elle ne tombe pas la tête la première sur le coin de la table et qu'elle ne se fracasse pas le crâne dessus, je ne suis plus une tavernière digne de ce nom
! pensa Aphra.
Madame est servie, dit elle avec un grand sourire carnassier.

Ne se doutant de rien, Miséri vida le verre cul sec, comme à son habitude, toussa un peu pour faire passer le rot qui était coincé dans sa gorge mais elle ne s'effondra pas comme la tavernière l'attendait.

- Et merde, fit celle ci.
- Hein ? qu'estudit ?
- Heu non rien
, répondit-elle.

La tavernière fit demi-tour laissant Miséri cuver tranquillement le truc bizarre qu'elle venait de boire.

_________________
Intervieweuse
Camerawoman
Cuisinière
Mini Sorcière
Revenir en haut
FitzChevalerie Loinvoyant
Fitz - Acteur
Fitz - Acteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 440
Localisation: L'Assassin Royal - Robin Hobb
Sexe: Homme

MessagePosté le: 15/01/2007 19:09:29    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Et moi je sens le pâté ? pensa Fitz
C'est à peu près ça. répondit son loup

Et là on pourrait se dire : "Ouah un loup qui parle!". Mais à la vérité c'était simplement le Vif, sorte de lien magique qui unissait les deux compères, qui était à l'oeuvre.
Va chier Oeil-de-Nuit! s'enquit le jeune homme
Ok. Tu viens ? rétorqua-t-il mielleusement
D'accord mais d'abord je bois et tu paieras la note... connard.


Fitz se retourna vers la tavernière.
- Pour moi se sera de la gnôle. Et pas la peine de me sortir le couplet du non service d'alcool aux mineurs parce que je suis mineur...
Merde, grillé... s'effondra Fitz
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fauh
La Flèche - Acteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 181
Localisation: Montlhéry
Sexe: Homme

MessagePosté le: 15/01/2007 19:26:10    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Marchant lentement sur le petit chemin principal de la ville Mika se dirigea vers la taverne. Une soudaine envie lui prit de déguster une bonne chopine et c'est donc avec entrain qu'il poussa la porte du bâtiment. Il ouvrit lentement la porte na sachant qu'elle genre de personnes il pourrait trouver dans un endroit comme celui-ci. A première vue rien d'anormal mais il resta sur ses gardes puis s'avanca vers le comptoir en saluant rapidement d'un signe de tête les quelques personnes ici présentes.

Approchant du comptoir il retira sa capuche puis fit signe à la tavernière:

-Bien le bonjour madame ! Une blonde s'il vous plait.

Ce faisant la tavernière lui servis une bonne grosse chopine. Il prit la bière dans ses mains et en avala une bonne gorgée. Il l'a posa et se retourna, scrutant les quelques personnes pour tenter d'en apprendre un peu plus à leur sujet. Il soupira...


Dernière édition par Fauh le 16/01/2007 20:24:19; édité 1 fois
Revenir en haut
Aphraël
Althéa - Actrice Tavernière
Althéa - Actrice Tavernière

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 460
Localisation: Dans les sous-bois
Sexe: Femme

MessagePosté le: 15/01/2007 19:33:05    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Aphraël jeta une oeillade occupée au nouvel arrivant. Elle posa une pinte remplie de liquide vert et pétillant devant le jeune homme et hocha la tête à la commande de l'autre.

- Tiens, pour toi ça sera un diabolo-menthe, mon p'tit.

Elle se retourna vers ses tonneaux alors que Norbert ressortait des cuisines, une assiete remplie de victuailles en main. Un rat d'égout, fraichement tué, et nouvellement farci et assaisonné, reposait sur le ventre dans une assiettes remplies de légumes de la région, baignant dans une sorte de liquide vaguement jaunâtre.

Aphraël esquissa un sourire et replaca une mèche derrière son oreille en ricanant.

_________________
TaRd DaNs La NuIt, MoN eSpRiT s'EvEiLlAiT à La ViE aVeC dEs VoIx, dEs HiStOiReS, dEs AmIs QuI m'EtAiEnT aUsSi ChErS qUe CeUx Du MoNdE rEeL. Et Je Me LaIsSaIs AlLeR, aSpIrAnT aUx MéTaMoRpHoSeS.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Druss
Druss - Warrior Modéracteur
Druss - Warrior Modéracteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 703
Localisation: Trop près de toi pour que tu survives
Sexe: Enorme

MessagePosté le: 15/01/2007 19:43:27    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Druss ne pensait pas qu'on le prendrait au pied de la lettre pour sa commande de repas.
Enfin, il avait faim, et il avait connu pire aussi.
Il planta sa fourchette dans le rat et découpa un bon morceau qu'il enfourna dans sa grosse bouche. Il mastica quelques instants puis s'arrêta... et blanchit subitement.
Le regard paniqué dirigé vers la tavernière, il désignait furieusement sa bouche de son doigt. Mais cetet dernière ne cessait de ricaner.
Plus les secondes passaient, plus cela devenait urgent.
A l'ultime instant, il découvrit un petit récipiant sur une table. Il se jeta dessus et dégobilla.
Reprenant son souffle, il rendit le diabolo menthe au jeune homme et se dirigea vers le tavernier.

- Dis donc Norbert, tu l'a corsé aux latrines ton rat? J'en ai jamais bouffé du comme ça, même dans les pire campagnes, quand on se bouffait les uns les autres.

Un sourire nostalgique l'effleura.

- Ah... c'était le bon temps... bref, sers moi autre chose que cette merde je te prie, ou alors je bouffe la patronne.
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FitzChevalerie Loinvoyant
Fitz - Acteur
Fitz - Acteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 440
Localisation: L'Assassin Royal - Robin Hobb
Sexe: Homme

MessagePosté le: 15/01/2007 19:59:18    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Mais quel fils de pute... enragea Fitz
Tu l'as dit bouffi... n'empêche tu lui dit pas en face hein ? continua Oeil-de-Nuit
'Culé, faut toujours que tu touches les points sensibles. sanglota son jeune maître
D'habitude ça te déplaît pas hein ? renchérit la bête poilue
Va chier j'ai dit! finit de déprimer le jeune homme


Il jetta un bref coup d'oeil dans son vert. Un diabolo menthe, un rat.
Subtil pour un gros tas. ricana-t-il
Tout en faisant glisser le verre vers celui-ci il l'interpela.
- T'as soif ? Bois donc ça!
La grosse brute, dont les reflexes étaient des moins performants se retourna. Le verre s'était empalé sur son gros bras hirsute et deversait son contenu sur la manche de Druss. Celui-ci chercha dès lors le maraud qui s'était ainsi joué de lui. En réalité il s'était ouvertement foutu de sa gueule . Et ceci à tel point que même les moustaches de Norbert frétillaient en tout sens. Mais Fitz avait disparu de son tabouret ne manquant pas d'emmener sa cape d'hiver avec lui. Et à sa place se trouvait son loup, le majeur plus élevé que les autres doigts de sa patte gauche.
Alors connard, t'as trop bu ? grogna-t-il

Pendant ce temps, Fitz, l'habile assassin à la discrétion légendaire, avait contourné habilement le comptoir et se servait à l'insu de tous une belle tasse de gnôle.
Ouah la classe mec! T'es vraiment trop fort! se félicita-t-il
_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Aphraël
Althéa - Actrice Tavernière
Althéa - Actrice Tavernière

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 460
Localisation: Dans les sous-bois
Sexe: Femme

MessagePosté le: 15/01/2007 20:19:10    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

D'une main d'une seule, Aphraël chopa le gringalet par le col de sa chemise rose. Elle grogna en le soulevant à un millimètre du sol.

- Eh dis-donc morveux, qu'est-ce que ch'uis en train d'voir là ?

- Ah, j'sais pas c'est vous qui voyez, m'dame, souffla le gamin en lachant sa pinte par terre, laquelle se deversa sur les pieds de la tavernière.

Aphraël ouvrit de grands yeux noirs globuleux et ses joues rebondies frémirent de rage.

- Merde, mes chausses à six sous, espèce d'enfoiré !

Elle jetta le client à terre et lui colla la tête contre le parquet imbibé de liquide.

- Tu bouges pas de là tant que t'as pas lêché la moindre lichée de ce grand cru, p'tit orc écervelé.

Le jeunot gargouilla sous son petit pied.


- F'oui, d'aggord m'deume...

Eh ouais, petite, mais coriace, pensa-t-elle en se félicitant.

Norbert, les poils de nez frémissant de plaisir, reporta son attention sur la bagarre qui risquait d'éclater entre le warrior sans neuronne et le loup crocs à l'air. Toute la salle, excepté le morveux gémissant, faisait silence et attendait de voir ce qui allait se passer.
Norbert, tout emoustillé, dégageait une odeur de friture.

_________________
TaRd DaNs La NuIt, MoN eSpRiT s'EvEiLlAiT à La ViE aVeC dEs VoIx, dEs HiStOiReS, dEs AmIs QuI m'EtAiEnT aUsSi ChErS qUe CeUx Du MoNdE rEeL. Et Je Me LaIsSaIs AlLeR, aSpIrAnT aUx MéTaMoRpHoSeS.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FitzChevalerie Loinvoyant
Fitz - Acteur
Fitz - Acteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 440
Localisation: L'Assassin Royal - Robin Hobb
Sexe: Homme

MessagePosté le: 15/01/2007 20:48:18    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Aieuh... encore une salope... moche qui plus est, réussit-il à déglutir

Fitz se releva tant bien que mal, meurtrit par la gnôle infâme qui s'était épenchée sur la parquet moisi de la taverne. Profitant du calme apparant; il réussit finalement à piquer à la grognasse de tavernière une bouteille de tord-boyaux. Il refit le même chemin en sens inverse et, arrivé à hauteur de son loup, lui objecta de ne pas embêter le vilain monsieur.

- Oeil-de-Nuit, laisse le monsieur tranquile. Comme dirait la tavernière il est plus con que ses bottes et aussi fort qu'un poil de cul...

Le loup acquieça, refermant sa machoire dégoulinante.

Tous deux se dirigérent alors vers la chéminée où brillait en semblant de feu. De l'autre côté de la salle, Druss avait retroussé ses manches le poing déjà levé en direction de la mâchoire de Norbert.

- Mmh...Hmm...Mhm! tenta de dire Norbert terrifié

- Articule connard! Je comprends rien à ton charabia! hurla Druss

- Mmmmmh! beugla le cuistôt une larme à l'oeil, montrant du doigt Aphraël.

- Putain mais on est pas au Pictionnary morte couille! beugla derechef la barbare en furie

- Je crois... hips... qu'il essaie... hips... de dire que la moche... hips... est la tavernière... parvint à articuler la grande dame ivre littéralement couchée sur le comptoir.

- Oh! Merci mon amour... s'exclama Druss.

- Va... te... faire...


Mais la femme ne finit pas sa phrase. Elle replongea sa lourde tête dans l'alcool immonde qu'on lui avait servi.

- Petit crapaud... siffla Aphraël en direction de Fitz dont les oreilles étaient assez fines pour qu'il esquissa un sourire machiavélique.

- Quoi? Mais je vais te faire sauter le maxillaire inférieur moi grognasse! éructa Druss alors qu'il enjambait déjà le comptoir.

_________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Fauh
La Flèche - Acteur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2007
Messages: 181
Localisation: Montlhéry
Sexe: Homme

MessagePosté le: 15/01/2007 21:43:43    Sujet du message: Le comptoir Répondre en citant

Observant toujours ces drôles de personnes il se demanda dans quel endroit il avait pu tomber. Il pensa (peut être un peu trop fort):

-Une bande d'attardé pas foutu de manger ce qu'on leur serre gentillement. D'autant plus que même si la serveuse est un peu ronchonante elle doit être gentil au fond, mais vraiment au plus profond alors..

Puis il scruta aux alentours de la salle à la recherche d'un siège plus confortable. Il se leva et se dirigea vers une table dans un coin tranquille de la taverne mais à mi-chemin il s'arrêta net et sa tête tomba en avant. Il s'était endormi...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/04/2018 01:51:01    Sujet du message: Le comptoir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Légende Académie Index du Forum -> Role Play -> La Taverne des Héros Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com